La propreté

L'apprentissage des critères de propreté s'initie dès le jeune âge du chihuahua et se poursuit dès l'arrivée dans son nouveau domicile. La patience sera de mise surtout qu’à cet âge, les capacités physiologiques de votre chiot à retenir ses éliminations sont faibles, mais vont se développer progressivement jusqu'à 6-8 mois. En l’observant, vous apprendrez vite à voir quand «la chose va se faire», généralement après le repas, au réveil ou après une activité. En principe le chihuahua renifle le sol avant de se poser. Sortez-le donc dès son réveil et tout de suite après chaque repas. Conduisez-le toujours au même endroit. Récompensez-le et félicitez-le dès qu'il a fait. Idéalement, il s'agit d'être disponible pour pouvoir le sortir à ces « bons » moments et obtenir les éliminations dehors (favorisant ainsi la réussite de cet apprentissage). En vous y prenant bien, l'affaire devrait être rapidement réglée. S'il s'oublie sur votre moquette, en aucun cas ne lui mettez le nez dedans. Le chiot interprèterait que ses déjections mettent son maître en colère, au risque alors de se retenir de faire ses besoins dehors en sa présence, en allant se cacher. Lorsqu’il fait ses besoins ailleurs que là où il est autorisé à le faire, prenez simplement votre chihuahua et déposez-le doucement là où il aurait dû le faire, c’est suffisant. Si par contre il les fait à l'endroit prévu félicitez-le. La seule chose qui aide à rendre un chiot propre, c’est le temps et la patience. N’oubliez pas que le chiot est tout petit et très impressionnable. Crier trop fort après lui ou pire, le frapper ne vous aidera pas à le «rendre propre» mais au contraire, il ne sera plus à l'aise pour faire ses besoins et le fera caché quelque part. Pire, il pourrait développer un problème de coprophagie et se mettre à manger ses excréments pour cacher son «méfait». L'air penaud du chiot à qui «on met le nez le dedans» ne signifie pas qu'il comprend qu'il a mal fait, mais correspond simplement à une posture de soumission face à un dominant qui sanctionne. En cas d'oubli, ne nettoyez pas sous ses yeux, cela suscite le jeu et donc une marque d'intérêt, donc une récompense. N'utilisez surtout pas de javel ou des produits à base d'ammoniaque, pour les chiens cette odeur est proche de celle de l'urine et peut donc les inciter à recommencer. Le vinaigre est un répulsif naturel. Nettoyez l'endroit avec votre produit habituel et ajoutez-y du vinaigre blanc. Son petit coin En ce qui concerne le petit coin «besoins», plusieurs options s’offrent à vous car votre chihuahua peut faire ses besoins dehors, en litière, sur du journal ou une alèze ou encore, sur les tapis d’entraînement (peepad ou tapis éducateur, des tapis imprégnés d’une odeur qui stimulent votre chiot à y faire ses besoins). S’il insiste pour faire ses besoins dans le coin qu'il a choisi, installez-y sa surface et déplacez-la graduellement vers l'endroit que vous avez choisi. N'oubliez pas de le féliciter chaque fois qu'il l’utilise pour faire ses besoins. Il va comprendre qu'à partir du moment où il le fait sur la bonne surface vous êtes content. De plus, lorsqu'il a compris ce principe vous pouvez l'emmener avec vous n'importe où et il ira sur la surface qu'il reconnaîtra. Pour que votre chihuahua fasse ses besoins dehors faites-le sortir souvent dans la journée. Sortez avec lui pour l'encourager, sans lui porter attention, afin qu’il puisse faire ses besoins tranquille. Veillez à choisir, autant que possible, des lieux calmes pour qu'il puisse rester concentré sur ses besoins d’éliminer et non pas sur les passants, les véhicules, les congénères, etc... se laisser aller dès le retour à la maison ! Durant ces sorties privilégiez les aspects de paisible découverte et flairage des espaces parcourus. La disponibilité, la bonne organisation et la répétition sont les fondamentaux pour que tout se déroule au mieux et plus ou moins rapidement. Dans le même sujet voir aussi La propreté – marquage de territoire La clochette Durant le processus d'apprentissage de la propreté, vous pourrez apprendre à votre chien à demander pour sortir lorsqu'il a besoin de se soulager. Pour le lui enseigner, vous pouvez par exemple attacher à la poignée de votre porte une ficelle avec une petite balle avec une clochette à l'intérieur. Chaque fois que vous sortez votre chihuahua dehors pour qu'il fasse ses besoins faites sonner la clochette en répétant un mot simple (par exemple «pipi»). Répétez ce mot deux ou trois fois puis ouvrez la porte. Après quelques semaines de ce rituel votre chihuahua aura fait le lien et commencera par lui-même à sonner la clochette lorsqu'il aura besoin de se soulager.
Luxury  Chihuahua
Chihuahua Planet
© Chihuahua Planet 2017. Copyright
HK01800585.