L'accouchement

48 heures avant La femelle tourne en rond, se couche ici et là sans trouver de position et semble anxieuse. Des changements soudains de son comportement sont un signe que le moment de la mise-bas approche. À ce stade les contractions sont déjà commencées Elle urine très fréquemment et se lèche énormément. 24 heures avant Un écoulement clair ou légèrement sanguinolent est normal car le travail est commencé et le corps se prépare à l'expulsion. Sa température corporelle normalement à 38 degrés Celsius descend généralement de 1 degré, autour de 37. Environnement Le calme est de rigueur car la détente facilite l'accouchement. À ce moment la seule chose qu’on peut faire c'est la rassurer et la prendre sur demande pour lui montrer que ce qu’il lui arrive est normal et l’encourager. La chienne est inquiète et agitée due à la douleur des premières contractions utérines et à la dilatation du col de l’utérus. Il ne faut pas oublier de prévoir de la literie supplémentaire car il y a parfois une bonne quantité de liquide et même un peu de sang lors de l'accouchement et le tout est particulièrement odorant. Par contre, garder au fond du nid un petit carré de tissus à remettre sur les couvertures propres afin de ne pas complètement en changer l'odeur ce qui aurait pour conséquence de désorienter la nouvelle maman plus qu'elle ne l'est déjà. L'accouchement Les contractions utérines augmentent et les contractions abdominales sont visibles, elle perd aussi ses eaux et se lèche fréquemment la vulve. Les contractions abdominales s’amplifient à l’arrivé du premier chiot, c’est le début de la mise-bas, qui peut durer de 3 à plusieurs heures. La femelle peut réagir de différentes façons. Elle peut rester couchée dans le nid pour forcer, le faire dans le coin "besoins" ou encore se cacher comme si elle était en plein méfait. Laissez la faire, lorsque le petit sera engagé vous pourrez la remettre dans le nid. Il faut être prêt à aider votre chienne lorsque les chiots sortent. Si le chiot ne respire pas, il faut le stimuler en le frottant vigoureusement et débloquer ses muqueuses. À partir du moment où le premier petit est né et que la femelle est avec lui dans le nid, il faut la laisser toute seule dans la pénombre et veillez à ce que la pièce soit bien chaude ! Elle sait comment faire et il ne faut surtout pas étouffer son instinct. Elle va se débrouiller et surtout se concentrer sur sa tâche car si elle est nerveuse ou déconcentrée elle risque de faire des bêtises. Les naissances Lorsque les petits naissent (généralement entre 1 et 5 chiots), ils sont dans des poches individuelles interconnectées par un cordon ombilical. La mère les "déballera" en commençant par la tête puis elle leur lèchera le visage pour les "réveiller" ensuite, elle mangera cette poche et coupera le cordon. C'est un bien mauvais moment pour interrompre maman car c'est le moment où, si tout suit bien son cours, le petit prendra sa première tétée et la mère l'y aidera. Elle aura donc besoin de toute sa concentration. De temps en temps on peut aller jeter un œil mais il ne faut surtout pas toucher pas les petits car ca en changerait l'odeur et la maman risquerait de mal réagir. Il faut caresser la tête de la maman en gardant la main loin de ses petits. S’assurez du regard que le/les petits tètent car il se pourrait qu’il soit nécessaire de les installer pour leur première tétée. En principe, le temps que la mère s'occupe à se nettoyer, à nettoyer le petit et à couper le cordon, le chiot est sur son ventre et a déjà saisit une tétine par lui-même. Lorsque le deuxième petit arrive le précédent est déjà repus et dort profondément près de maman. Les chiots naissent généralement dans un intervalle de 30 à 60 minutes. Quand appeler le vétérinaire : Il est nécessaire de l’appeler quand la chienne pousse et que rien ne vient malgré ça. Qu'il y ait beaucoup de temps entre chaque chiot n'est pas gênant non plus, à condition que la chienne ne pousse pas là non plus de manière infructueuse et qu'elle récupère entre chaque contraction. La chienne ne doit pas demeurer plus d’une heure avec des contractions sans expulser un chiot, ni plus de deux heures sans contractions. Si tel est le cas il faut agir très vite et faire appel à votre vétérinaire car il y a peut être un chiot de coincé ou même de mort et la maman est en train de s'épuiser. C’est pour cela qu’il est conseillé de savoir combien de petits vont naitre d’avance. Après l’accouchement La chienne se détend et les chiots se mettent à téter. Le colostrum leurs fournira les éléments nutritifs indispensables à la défense de l’organisme contre les microbes. Il est conseillé de voir régulièrement à ce que ceux-ci trouve la tétine de la mère. La mère doit être tranquille avec les petits dans un endroit clos de préférence et d’une extrême propreté. Elle doit avoir accès à sa nourriture et à un endroit où faire ses besoins. Il est aussi recommandé pour les premiers jours de manipuler les chiots seulement si nécessaire. Il est important qu’ils puissent boire le plus rapidement possible après leurs naissances. A la suite de la mise-bas il est normal que la femelle ait des écoulements de couleur brun-rouge. Tout autre écoulement peut être un signe d’infection. Nourriture Tous ces efforts et ce travail vont vite fatiguer et vider la nouvelle mère de ses énergies. Il est conseillé de lui donner de la nourriture en conserve de qualité et de la nourriture contenant du sucre pendant et après l'accouchement pour l'aider à remonter la pente et à bien se remettre. Il est parfois nécessaire durant les 72 heures suivant l'accouchement de nourrir la maman dans la main car elle ne veut pas laisser ses petits.
Luxury  Chihuahua
Chihuahua Planet
© Chihuahua Planet 2017. Copyright
Radiographie à 55 jours

L'accouchement de Chichou.

Le 13 avril 2013 à 16h00

 

     L'accouchement de Wawa.

Le  14 septembre 2013 à 22h00

 

Les BB de Chichou et Paco sont né à 55  jours Le 02 octobre 2013 à 06h30
HK01800585.